Le concept diététique Basica® :

La dégradation des acides favorise la perte de poids

« Crise curative » causée par un métabolisme hyperacidifié

La recette pour perdre du poids efficacement semble très simple : plus d'activité physique et moins de calories. Et pourtant, peu de personnes atteignent cet objectif. Après quelques jours, elles se sentent fatiguées et sans énergie. Et en plus, le phénomène suivant se produit : alors qu'au début les kilos fondent, l'aiguille de la balance s'immobilise. Les experts appellent ce phénomène la crise curative. Celle-ci est due le plus souvent à un métabolisme hyperacidifié.

Éviter l'hyperacidité lors du régime

L'acidose est un effet secondaire typique des régimes. La perte de graisse corporelle s'accompagne de cétoacides qui entraînent une acidité accrue dans le corps avec des conséquences sensibles. En effet, l'excès d'acide peut freiner la dégradation de la graisse et affecter le métabolisme énergétique. Pour éviter une crise curative, il est important de veiller à un apport suffisant de minéraux basiques pendant la cure d'amincissement, afin que le corps puisse décomposer l'acide excédentaire. Cela favorise la perte de poids souhaitée tout en procurant de l'énergie et du bien-être.

Comment reconnaître une acidose ?

Lorsque le métabolisme est trop chargé en acide, cela peut entraîner différents problèmes de santé. En effet, les enzymes, les « instruments » du métabolisme, ont besoin d'une certaine valeur de pH pour pouvoir fonctionner de façon optimale. L'acide excédentaire abaisse la valeur de pH et perturbe l'activité des enzymes. Cela peut réduire les performances du métabolisme énergétique. Étant donné que la production d'énergie des cellules est alors aussi entravée, les personnes atteintes d'acidose se plaignent souvent de fatigue et d'épuisement. Elles manquent d'élan, elles ne sont plus aussi performantes qu'à l'accoutumée et elles ont du mal à se concentrer. Dès que leur corps est désacidifié de façon ciblée, elles sentent leur énergie revenir.

Quels facteurs interviennent dans une acidose ?

Tous les aliments riches en protéines sont acidifiants : la viande, le poisson, la charcuterie, le fromage, le plain et les produits céréaliers. En effet, les protéines sont constituées d'acides aminés riches en soufre et en phosphates, dont la dégradation produit de l'acide. En revanche, les fruits frais, les légumes et la salade apportent au corps des substances minérales basiques. 

Peu de personnes réussissent à pratiquer un sport régulièrement au quotidien. Et pourtant, l'activité physique favorise l'élimination de l'acide excédentaire par les reins et les poumons. Cela stabilise l'équilibre acido-basique.

Notre vie est marquée par le surmenage. Le stress conduit à une surproduction d'acide dans le corps. À long terme, une acidose chronique peut en résulter.

Lors de diètes et de jeûnes, le corps élimine les bourrelets de graisse pour mettre à disposition du métabolisme l'énergie qui y est contenue. Cela génère des cétoacides, des produits de dégradation acides qui inondent le corps. Le rapport acides-bases se déséquilibre et le métabolisme se ralentit. La perte de poids stagne.

Une étude le confirme : la dégradation des acides favorise l'amaigrissement

Lorsque le corps est atteint d'une acidose chronique, cela nuit au métabolisme et complique la dégradation de la graisse. Si le métabolisme acido-basique est rééquilibré, les diètes ont plus de succès et la capacité de performance augmente. Cela a été confirmé récemment par une étude scientifique.

Jeûner et désacidifier : une différence décisive

Dans l'étude en double aveugle contrôlée par placebo, 68 sujets légèrement obèses ont suivi pendant trois mois un programme de marche, au cours duquel ils se sont entraînés plusieurs fois par semaine. L'évolution de leur poids et de leurs performances a été examinée. Une moitié du groupe a suivi un jeûne un à deux jours par semaine (jeûne intermittent). Les participants ont pris en accompagnement Basica® Direkt ou une substance fictive (placebo).

Le programme sportif a entraîné une perte de poids chez tous les sujets. Le plus grand succès a été obtenu par les participants ayant combiné l'activité physique régulière et des jours de jeûne avec une désacidification par Basica® Direkt. Ils ont perdu le plus de poids, soit 8,3 kilos en moyenne, et étaient également les plus performants. L'entraînement et le jeûne supplémentaire sans désacidification s'est traduit par une perte de poids de seulement 5,8 kilos en moyenne.

Quel produit Basica® me convient le mieux ?

Produits Basica®